Chalaux

De Wiki58
Révision datée du 22 mai 2021 à 10:24 par Admin (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à la navigationAller à la recherche

Etait la commune la plus faible du canton de Lormes et cependant elle avait 339 habitants, la plupart occupés à la culture dans un vallon fertile, entre Marigny l'Eglise et Saint Martin du Puits.

Ce vallon est arrosé par un fort ruisseau également appelé Chalaux (rivière), qui prend sa source auprès de Planchez, à six lieues plus haut, et se jette à une lieue plus bas dans la rivière de Cure, au-dessous de Marigny l'Eglise. Ce ruisseau, voisin de quelques grands bois, sert à flotter annuellement 2.800 cordes[not 1] de bois, mesure de Clamecy, et est fort utile au commerce et aux personnes dont il traverse les propriétés.

L'abbé Leboeuf assure que c'est auprès de Chalaux que se donna, en 843, la bataille où les Normands furent complétement défaits. Cette commune a une église et point de desservant.

M. Houdaille a fait don à cette commune d'un corps de bâtiment et dépendances, évalué 900 F. et cette donation a été acceptée par ordonnance royale du 6 septembre 1825.

Source

  • Département de la Nièvre et des petites contrées qui en dépendent. Tome 2 par Jean Née de La Rochelle et Pierre Gillet (1827)
  • Martine NOËL (discussion) 18 mai 2021 à 12:30 (CEST)

Notes et références

Notes

References