Bouhy curés

De Wiki58
  • Blaise GONOT: début XVIè s. Mentionné comme notaire en 1521 ou comme prêtre. A sans doute été curé.

de BROC. Curé de la paroisse en 1561, car, à cette date, il la représente lors de la rédaction de la Coutume d'Auxerre.


  • PELERIN de CHEZEAU. Déjà curé en 1632, mort en 1655.
    • vicaire: Toussaint BERGER, en 1634
  • François LIGER, en 1668 (date de début des registres paroissiaux, mais il est peut-être curé du lieu dès 1655). Né en 1627, il est ordonné prêtre dans le diocèse de Sens en 1653; sans doute mort en 1702.
    • vicaires:
      • DUMONT, en 1669 et 1670
      • Pierre TYPHAINE. Religieux brigittin, il remplace le curé malade en 1671
      • E. CHOUET, en 1675, jusqu'en 1690
      • JULIEN
      • FROIDURE, de Saint-Maurice, ces deux derniers de 1690 à 1695
      • CHOUET, de nouveau: 1695-1699
      • MOREAU
  • En 1702, la cure est demandée pour un prêtre du diocèse de Vannes, Jean le MEUNIER, qui n'est jamais venu, d'où une vacance de 2 ans, période pendant laquelle les desservants ont été des religieux augustins, puis le vicaire qui suit : Henri DESCHEZ, qui devient curé du lieu.
  • Henri DESCHEZ: 1704-1730. Il abandonne la cure en mai 1730, devient chanoine de la collégiale de Ste-Eugénie, à Varzy, puis se retire à Pourrain, dans l'Yonne,, où il vit encore en 1750. Il est peut-être originaire de Bouhy. Il a laissé la réputation d'un coureur d'honneurs et d'argent, qui a recherché la confiance des grandes familles de la région.

A titre d'exemple, notons le mariage de son frère Etienne avec Marguerite Bertheau, qui appartient à une riche famille, d'où une fille Marguerite qui épouse le 21-1-1729 Claude Lenfant, d'une famille de procureurs fiscaux.

    • vicaires:
      • LARIVE: quelques mois en 1709
      • LEGER: septembre 1709- novembre 1710
      • DISTILA: 1712-1713
      • Nicolas FAULQUIER: 1716
      • ROBERT: 1717
      • Pas de vicaire de 1718à 1724
      • Henri GASCOING: 1724
      • BERANGER: 1726
      • MASSE: 1728
  • René VOILLE de VILLARNOU:1730, démissionne en avril 1777. Mort à Bouhy le 25-10-1782 à 81 ans. Il appartient à une famile de notables des environs. Il a un frère, Barthélémy,notaire à Argenou, vers Arquian, un autre, notaire à Donzy, et une soeur, mariée à Edme Bertheau, procureur en la justice de Cosme et Bouhy.
    • vicaires:
      • JOYNON: 1731-1734. Devient curé de Surgy.
      • de VERSIGNY, en 1735
      • PITTRE: 1738-1744
      • BABOUD: 1745-1747. Devient curé de Billy-sur-Oisy
      • Visiblement, il n'y a plus de vicaire de 1747 à 1753, mais des Récollets de Cosne ( pères Alpin Guichard, Laurent Aulard, Adrien Faure
      • MOMET: 1753-1754
      • Adrien FAURE: 1755-1761
      • De 1762 à 1775:
      • LAMOTTE
      • COLLET
      • DUFOUR
      • MICHOTTE, puis curé de Pousseaux en 1772
      • Jean BRENOT, né en 1728, deviendre curé de La Chapelle Saint-André
      • GUILLERAULT, puis curé d'Arquian en 1771
      • BOULU, puis curé de Saint-Verain en 1775
      • RASTOIN, puis curé de Cours en 1782
  • Etienne FRAPPIER, en octobre 1776. Apparenté aux Lenfant, famille de Bouhy. Devient en 1778 chanoine et trésorier du chapitre de la collégiale de Saint- Caradeuc de Donzy.
  • Jean-Pierre ALFROY: 1777-1789. Parent du précédent curé qui lui laisse la cure, ancien vicaire d'Arquian, il est fils de Mtre Pierre, avocat en Parlement, et de dame Anne Angélique Camelin. Il a pour frères: François-Augustin, mort à 17 ans en février 1779, François Nicolas Alfroy du Buffat, avocat en Parlement, Jean-Baptiste Alfroy de Seigne, et Edme Claude Alfroy de la Brosse, clerc tonsuré.
    • vicaires: il n'y en a pas jusqu'en 1782
      • LOUAULT: 1782. Deviendre curé de Saint-Amand. Dessert Ménestreau après le Concordat.
      • THOMAS: 1783
      • Edme Claude ALFROY de la BROSSE, frère du curé: 1784- juillet1787. Il sera ensuite le curé de Ciez, remplaçant M. Vatton, mort le 9-6-1787; il prête serment, est élu officier public de cette commune le 30-12-1792, puis conseiller municipal en 1793. Il abandonne sa charge en 1812, devient curé de Suilly-la-Tour jusqu'à sa mort en 1840. Il est remplacé à Ciez par Sorelle, ex-curé de Couloutre, puis Ciez est confiée au curé de Bouhy LEVEL.C'est, de plus, lui qui desservira la paroisse en juin et juillet 1789, après le départ du curé
  • Claude CHEVRIER: début août 1789- fin juin 1792. Il prête serment. Il s'est peut-être rétracté, car il est déclaré suspect, d'où son départ en 1792.
    • vicaires:
      • BOISEAU: septembre 1789
      • POISSANT: 1790

Suit une période de vacances, les baptêmes de juillet 1792 s'effectuant à Dampierre.

  • Guillaume Antoine François BRETON: dès le 10-7-1792. Natif de Rouen en 1735, fils de François et Marguerite Ferville. Il est mort au presbytère de Bouhy le 23 prairial X ( 1802).
  • Nicolas GAUDRE: 1802-1827. Nommé à la place de Claude Chevrier qui n'est pas revenu au pays,il démissionne en 1827, car malade et invalide. Il est mort le 29-1-1829, enterré le 31, à l'âge de 72 ans. Il a desservi en même temps Ciez de 1818 à 1824 après la mort de son curé Sorelle. C'est l'ancien curé assermenté de Pougy, où il était en lutte avec le curé réfractaire François Reboulleau, plus populaire, et qui reprendra la cure de cette dernière paroisse après le Concordat.
  • Basile HEURLAUT: 1827- juin 1844, puis curé de Courcelles, vers Varzy, où il est mort en 1850. Il venait de Soulaines ( Aube) et avait été auparavant curé de Dige, dans le diocèse de Sens, avec quelques difficultés qu'il rencontrera de nouveau à Bouhy, où il sera en querelle constante avec la mairie.
  • Pierre Marie BEAUDUCEL: 20-6-1844-1850. Il fut forcé de démissionner sous la pression des paroissiens, compte tenu de ses négligences. Il était né à Vitré (Ille-et-Vilaine) le 14-4-1808 et avait fait le grand séminaire de Rennes. Il est nommé à Lurcy-le-Bourg le 17-9-1850.
  • Pierre MEYNIEL: 18-9-1850- mort 17-6-1869 ( il était tombé malade en 1855 et infirme des suites de rhumatismes). Ancien curé de Couloutre, il était né à Murat ( Cantal) en 1802 de Pierre et Elisabeth Couderc. En 1856, il fait rétablir le vicariat, supprimé sous la Révolution.
    • vicaires:
      • TERRIER: 1856, qui tombe malade
      • Gaspard TISSIER: mars 1857-décembre 1862. Devient curé de Breugnon.
      • Jacques BEAULIEU: janvier 1863-1869, avec droit de succession
  • Jacques BEAULIEU: 1869-1895 (très malade en 1895, il démissionne en avril et meurt le 22-5). Originaire des environs de Bouhy, à Saint-Loup, il est né le 8-12-1818, et est ordonné prêtre le 23-2-1850. Il avait été économe au petit séminaire de Pignelin. Le 4-11-1891, il a été élevé chanoine honoraire de la cathédrale de Nevers.
    • vicaires:
      • aucun jusqu'en 1875
      • BEAULIEU, frère du curé, jeune prêtre maladif: 1875. Puis curé de Saint-Bonnot en 1876.
      • Pas de vicaire jusqu'en 1882
      • Alexandre DUMONT, de Bouhy: quelques mois début 1882. Puis vicaire de Luzy, où il meurt à 30 ans en 1885
      • Pas de vicaire 1882-1887
      • Jean-Louis REBOULEAU, de Saint-Loup: 2-6-1887- 1890. Puis vicaire de Luzy à cette date.
      • Pas de vicaire jusqu'en 1899
  • Camille BRIDET: 6-4-1895-25-12-1921 ( mort d'apoplexie). Né à Donzy le 10-9-1855, prêtre le 22-5-1880. Avait été professeur à l'institution Saint-Cyr à Nevers, vicaire à Luzy, Lormes, curé de Saint-Agnan-en-Morvan, puis de Guipy. Conjointement à Bouhy, a géré aussi Dampierre en 1914-1918.
    • vicaire:
      • RIBBES, du Puy-de-Dôme, ex-vicaire de Châtillon-en-Bazois: 1899
  • Pierre CHAMOUARD: 1921- 17-9-1932. Puis doyen de Saint-Benin d'Azy. Né à Guérigny en 1880, prêtre en 1903, il avait été vicaire à Saint-Louis de Fourchambault, puis curé de Lamenay, puis de Ciez.
  • Charles BOURDIAUX: 16-10-1932-1945. Il vient de Saint-Léger-des-Vignes. Il se retire, malade, en 1945, à la maison de retraite des prêtres du diocèse de Nevers à Corbigny, et il y meurt le 19-2-1951, à 77 ans. Il est enterré à Bouhy.
  • Abel TROTTIER: 22-7-1945- 25-11-1948, puis curé d'Entrains. Il vient de Pougny, et est l'ancien vicaire de Saint-Etienne de Nevers.
  • Jean PRAT: 19-12-1948- octore 1949. Sa mère était de Dampierre-sous-Bouhy
  • DUBOIS: 16-10-1949- octobre 1953 ( démission pour raisons de santé). Mort à Hyères ( Var) le 30-3-1954.
  • Gabriel VANNEREAU: 20-11-1953- 1957. Puis doyen de Moulins-Engilbert le 10-9-1957.
  • Roland DUMAS: janvier 1958. Ancien vicaire de la cathédrale Saint-Cyr de Nevers.


Relevé effectué par Christian Bouchoux