Blanchard Georges

De Wiki58
Blanchard Georges.jpg

Georges Blanchard est né le 22 juin 1902 à Donzy.

Il a écrit plusieurs livres de poésie et une dizaine de pièces de théâtre, en patois donziais. Interprète de ses œuvres, il fut aussi un acteur de talent.

En 1952, il réalise un film de court métrage, utilisant un des premiers procédés de couleur, le Gévacolor, illustrant un de ses poèmes: Matin de printemps aux Champs Élysées. Dans les années soixante, Georges fréquenta les sociétés régionalistes parisiennes (La Morvandelle, Nivernais-Morvan) et anima quelques émissions radiophoniques telle que La grange aux chansons avec d'autres artistes nivernais comme Jean Nohain et Maryse Martin.

Il revient dans la Nièvre en 1967 et collabore de façon hebdomadaire au Journal du Centre en écrivant un billet en patois et en vers qu'il avait intitulé : Les berdineries d'un arcandier. C'était une chapelet de spirituels petits pamphlets égratignant savamment la politique des «grands de ce jour». La même année, il fit un triomphe au salon de la Radio et de la Télévision, pour sa revue: le Cabaret des Arcandiers.

Il décède le 23 décembre 1976 et est enterré au vieux cimetière de Donzy. ses poèmes y sont même présents à travers l'épitaphe gravée sur sa tombe:

N'ayant jamais connu l'envie
Heureux d'avoir tout pardonné
J'ai ren pu d'mander à la vie
Merci pour tout c'qu'à m'douné.


Blanchard Georges livre1.jpg
Blanchard Georges livre2.jpg

Ses poésies

  • Cheux nous en Nivarnais (Editions Nivernaises - Cosne 1936 - Epuisé)
  • Voyage en bérouette (Editions Nivernaises - Imprimerie H. Pontaux - Cosne 1938 - Epuisé)
  • Siété su ma bérouette (Editions Chassaing - Nevers 1941)
  • I sont partis (Editions Chassaing - Nevers 1945) poèmes patriotiques sur la Libération.
  • Autour du poêle à deux marmites (Editions Chassaing - Nevers 1953)
  • Ma Mélie à moué, en pleuchant mes truffes (Editions Delayance, Nevers 1960)

Ce dernier ouvrage fut présenté par Charles Exbrayat et préfacé par Maurice Genevoix.


Sources: http://fr.wikipedia.org et http://beninois.free.fr


--Patrick Raynal 30 novembre 2013 à 15:09 (CET)