Billy Chevannes église

De Wiki58

L'église de Chevannes Gazeaux

Eglise St Antoine de Chevannes Gazeaux
  • Le patron de cette église est Saint Antoine, ermite et celui du village de Gazeaux est Saint Maurin.
  • Construite entre la fin du XI e et le début du XII e siècle, cette église a été classée Monument Historique le 16 Octobre 1989 en raison de son caractère roman, authentique.
  • Cette ancienne paroisse qui dépendait de l'Archiprêtré de Chatillon était à la collation de l'Abbé de St Léonard de Corbigny. Devenue commune, elle fut rattachée à celle de Billy aux Amognes vers 1792.
  • L'édifice, de petite dimension, 22 m sur 8 m, se compose d'une nef rectangulaire, non voûtée, séparée du chœur par un arc en plein cintre et une abside en cul de four.
  • Deux clochers en bois ont animé successivement cette église, l'un construit sans doute au XVII e siècle et l'autre en 1936. Tous les deux ont brûlé accidentellement.
  • L'effondrement, en 1982, d'une grande partie de la toiture de la nef a provoqué la réaction des habitants du hameau qui ont formé une Association de sauvegarde : "Chevannes dans le temps"
  • La toiture de la nef a été refaite en 1986.
  • L'abside a été restaurée en 1997 et montre maintenant ses contreforts d'origine.
  • Les portes de l'église et du cimetière nord ont été refaites en 1999.
  • Outre la cloche datée de 1514 (classée MH), des fresques et quelques objets présentant un certain intérêt que l'on peut voir à l'intérieur, de très belles statues classées MH sont conservées en l'église de Billy Chevannes.

Source : un panneau placé près de l'église.



L'église du bourg de Billy Chevannes

Eglise St Marcel de Billy Chevannes
  • Elle est placée sous le vocable de Saint Marcel.
  • L'église actuelle, consacrée le 17 septembre 1868 par Mgr Forcade, évêque de Nevers, a remplacée l'église primitive édifiée au XII e siècle.
  • Elle est composée d'une nef à quatre travées flanquée de deux bas-côtés.
  • A l'intérieur on retrouve quelques statues primitivement situées dans l'église Saint Antoine du hameau de Chevannes (voir ci-dessus), parmi lesquelles :
    • un moine assis de 88 cm de haut en bois polychrome datée du XIV e siècle : le moine est assis sur un banc, vêtu d'une aube à capuche et il tient dans sa main gauche, une Bible ; les mains sont en plâtre. Classé MH en 1913.
    • Saint Antoine : statue en calcaire de 1,1 m de haut et datée de la fin du XIV e siècle. L'ermite y est représenté âgé, vêtu de son manteau à capuchon et de sa robe de bure. Sa main droite tient un chapelet et une clochette tandis que sa main gauche s'appuie sur un bâton. Un cochon se trouve à ses pieds. Classé MH en 1913.
    • Un Christ en croix daté de la fin du XVII e siècle en bois polychrome et d'une hauteur de 76 cm offre un très bel exemple de réalisme dans la représentation de l'anatomie. Classé MH en 1956.
  • On peut y admirer une statue du XV e siècle en pierre représentant Saint Christophe. Le "porteur du Christ" est représenté en soldat romain de grande taille. Classé MH en 1913.
  • Enfin, on peut voir une Vierge à l'Enfant, grandeur nature, en bois polychrome. Le drapé du vêtement de la Vierge et le geste théâtral de l'Enfant, lui donnent un caractère baroque. Datée du XVIII e siècle, elle est classée MH en 1913.

Source : Patrimoine des communes de la Nièvre (Editions Flohic)




--m mirault 28 octobre 2009 à 21:40 (UTC)