Béard église

De Wiki58

L'église Saint Laurent

 
L'église Saint Laurent de Béard
  • Commencée d'être édifiée dans la seconde moitié du XIIè siècle, elle est placée sous le vocable de Saint Laurent.
  • Plan en croix, avec saillie de deux absides latérales, l'abside centrale étant détruite.
  • Les petites absides en cul-de-four sont percées de fenêtres cintrées ; le chœur est voûté en berceau brisé ; à la partie centrale du transept, coupole sur quatre arc cintrés, dont les arcs-doubleaux portent sur des colonnes engagées ; bras et nef non voûtés.
  • Une litre présente les armoiries du marquis de Digoine, seigneur de Druy et protecteur de l'église.
  • Fenêtres étroites cintrées et portes bouchées, de même forme, à la nef et au bras ; au bras nord, cordon billeté, modillons unis et tympan cintré décoré d'une rosace et d'un cordon perlé.
  • Beau clocher carré par dessus la coupole du transept : trois étages en retraite, séparés par des cordons billetés, percés de baies cintrées géminées sur pieds-droits.
  • Toit pyramidal en ardoise sur des modillons unis.
  • Cette église ayant été pillée à la Révolution, puis vendue comme bien national a servi de grange jusqu'en 1967.



Sources : Répertoire archéologique du département de la Nièvre rédigé sous les auspices de la Société nivernaise des Lettres, sciences et arts par M. le comte de Soultrait ; impr. nationale (Paris) – 1875 et Patrimoine des communes de la Nièvre (Éditions Flohic)
Photo : Éric Monnier (GenNièvre)
--m mirault 31 août 2010 à 06:23 (UTC)