Asnois Archéologie

De Wiki58


Asnois est bâti sur l'emplacement d'une agglomération gallo-romaine. On y a retrouvé de nombreux vestiges ; poteries, médailles de César, d'Auguste, de Tibère, de Néron et de Domitien.

Le nom d' Asnois, mentionné dans des actes du 10ème siècle avec le nom de ville, avait en 1439 un marché tous les lundis.

Propriété des seigneurs de Saint Verain, un de leur descendant vendit Asnois à Pierre de Digoine, en se réservant le château et la cinquième partie de la terre. Le nouvel acquéreur fit bâtir un château dans le bourg, et dès lors Asnois fut divisé en Asnois le Château et Asnois le Bourg. Les deux seigneurs partageaient les honneurs de l'église. L'un recevait l'encens le matin, l'autre le soir. Mais les choses ne se passèrent pas toujours de manière aussi pacifique. Deux de leurs descendants prirent querelle dans l'église et se battirent sur la place ; l'un d'eux fut tué. Les deux seigneureries finirent plus tard par être réuniés.

Il ne reste rien des murs et tourelles qui enceignaient la cité du Moyen-Age.<br<

On peut y voir l'église Saint Loup du 13ème siècle, à 450 mètres du village le château des 15 et 17èmes siècles.

  • Source : Le Morvan coeur de la France. J. Bruley - Tome III, page 205 et 206
  • Transcripteur : Mabalivet (discussion) 9 avril 2020 à 16:44 (CEST)