Alligny en Morvan Archéologie

De Wiki58

Alligny en Morvan

Etait appelée Aélianacum, Alignétium et Alignéo.
On disait autrefois, Aligny en Bourgogne (Baillage de Saulieu) et Alligny sur Tarraine (Tarraine ou Ternin, affluent de l'Arroux, bassin de la Loire. Certains auteurs font dériver son nom d'un administrateur romain  : Aliniacus ou Alianus qui y possédait, dit-on, une villa. On a relevé, en effet, plusieurs emplacements de villas gallo-romaines ; mais de nombreux vestiges mis à jour par des laboureurs (monnaies, poteries, meules de moulin, etc) ont permis d'affirmer que la cité avait une origine gauloise. L'emplacement de l'oppidium gaulois a pu être délimité et il paraît maintenant établi que le nom d'Alligny vient des mots celtiques "al" (élevé) et "ignis" (feu) ; Alligny, qu'on écrivait au Moyen-Age "Aligny" signifie simplement "feu élevé". Il est probable que, selon la légende, ce feu qui était le premier système télégraphique de nos ancêtres, était entretenu sur la montagne du Grand-Hâbre, à 685 mètres, d'où l'on a une vue spendide de la Nièvre, la Côte d'Or et la Saône et Loire.

Epoques celtique et gallo-romaine ; au lieu-dit "les Champs de Bazolles", découverte de meules de moulin en granit, de monnaies, de débris de poteries, etc...Emplacement de villas gallo-romaines. Menhir de la Pierre-Pointe au hameau des Prés. Nombreux rochers (Roche des Fées, Pierre-Chot, Pierre du saint) passant pour pierres druidiques (tradition populaire).
Au hameau de Pierre-Ecrite, qui a pris le nom de ce monument : bas-relief grossier représentant 5 figures, recouvrant, dit-on, le tombeau d'une famille gauloise. (il existe un moulage de cette pierre au musée de Saint Germain en Laye). Stèles gallo-romaines au hameau de La Serrée et dans le parc du château de La Chaux. Tombes en grès découvertes à l'ancien hameau de La Chapelle et dans le champ Creuzet près de Bazolles.

  • Source : Le Morvan coeur de la France - J. Bruley - Tome III
  • Transcripteur : Mabalivet (discussion) 21 avril 2020 à 14:13 (CEST)