230 ans

De Wiki58
Carte de France des départements en 1789

Avant la Révolution de 1789, aucune réforme institutionnelle n’a été engagée pour remédier à l’incroyable chevauchement des anciennes divisions territoriales du royaume. En effet, les circonscriptions administratives, militaires, ecclésiastiques, judiciaires, fiscales se juxtaposent.

Après l’abolition générale des privilèges, le projet est de donner la même division territoriale à tous les services publics et à la représentation nationale. L’assemblée constituante vote alors le 22 décembre 1789 un décret donnant naissance aux départements.

Ce nouveau découpage prévoit une nouvelle division du Royaume en 80 départements de 18 lieues sur 18.

Cantons de la Nièvre en 1789

Le nombre exact 83 des départements et leurs frontières sont fixés le 26 février 1790 et leur existence prend effet le 4 mars suivant. Leurs limites sont définies de telle façon que leur chef-lieu peut être atteint en une seule journée de cheval.

Le Département de la Nièvre est à l’époque le 56e département !

En 1810, avec les conquêtes de la Révolution et de Napoléon, le nombre de départements français passe de 83 à 130. Puis il est réduit à 86 après la chute de l’Empire en 1815… Leur nombre variera ainsi un certain nombre de fois !

Aujourd’hui, il existe 101 départements. Au classement final et stable désormais, la Nièvre arrive à la 58e position.


  • Source: site du Conseil Départemental nievre.fr

Praynal (discussion) 12 janvier 2020 à 05:53 (CET)