Immigration de 1800 à 1975:Les Suisses

De Wiki58
Révision datée du 5 avril 2021 à 10:33 par Admin (discussion | contributions) (Admin a déplacé la page Immigration de 1800 à 1975: les Suisses vers Immigration de 1800 à 1975: Les Suisses sans laisser de redirection)
Les suisses en Bourgogne
La migration suisse vers la Bourgogne commence à prendre de l’ampleur après 1830. Peu affectée par les crises économiques et politiques, elle connaît une progression constante durant la seconde moitié du XIXe siècle avec trois grandes phases : une faible augmentation sous le second Empire, suivie par une croissance plus forte, entamée selon les départements vers le début des années 1870 ou le début des années 1880 et enfin un déclin progressif jusqu’à la première guerre mondiale.

Dans la Nièvre, l’immigration suisse y est très faible, ne dépassant la centaine qu’au début des années 1890. Beaucoup proviennent des cantons de Fribourg et de Berne.


Les suisses ne franchissent les 200 individus qu’en 1926, la plupart travaillant dans l’agriculture et la métallurgie (une trentaine d’actifs chacun en 1926). Le nombre de femmes suisses s’accroît entre 1921 et 1926 atteignant à cette date les maxima de 87 dans le département. Le déclin est général ensuite et elles ne sont plus en 1936 que 60.


Source : Informations et graphiques tirés de Histoire et mémoire des immigrations en région Bourgogne 2005/2008 - Pierre-Jacques Derainne