Morvan définition du 18ème siècle

De Wiki58
Révision datée du 17 octobre 2015 à 17:58 par Admin (discussion | contributions) (Page créée avec « MORVAN : Canton en Bourgogne et en Nivernais, anciennement connu sous le nom de Pagus Morvinnus ou Morvennium , dont on ne sait pas l'origine ; car il n'y a point de lieu dan... »)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

MORVAN : Canton en Bourgogne et en Nivernais, anciennement connu sous le nom de Pagus Morvinnus ou Morvennium , dont on ne sait pas l'origine ; car il n'y a point de lieu dans le pays du nom de Morvennum qui lui ait donné ce nom, comme le prétendent Adrien de Valois, dans sa notice de la Gaule, ou M.Expilli.

Le Beuf prétend que la bataille contre les Normands fut donnée à Chalau, à 2 lieues de Lorme, ad khalaumontera in pago Morvinno.

Corbigni, où fut établie une Abbaye en 864, est marqué in pago Burgundico Morvinensi Corbiniaecum.La notice de Valois place Cussi et Château-Chinon en Morvan ; et Coquille nomme encore la chartreuse de Saint-Georges, fondée en 1235 par Guy Comte de Nevers, et Matilde son épouse.

(...); celle de Saint-Martin de Lures, Chora, fondée par les sires de Chastellux au XIIe siècle : Lorme, Montsauge ; Aligni, Ourroust, sont du Morvan, comme presque toute l'élection de Vézelai.

Ce pays pauvre, sec, sablonneux, est couvert de montagnes, de bois et de pâturages où l'on engraisse beaucoup de bestiaux ; il n'y croît que du sarrasin ou blé noir, de l'avoine et un peu de seigle. Il s'y trouve d'ailleurs une assez bonne côte de vignes.

Les environs de Saulieu sont renommés pour les excellents navets qu'ils produisent, et qu'on envoie même à Lyon, à Dijon et à Paris.

Le commerce est en bétail, bois et poissons.

Le Morvan est la patrie du célèbre Sébastien Le Prestre de Vauban, Maréchal de France, un des meilleurs officiers et des plus honnêtes hommes du siècle de Louis XIV.

Le Morvan a environ 6 lieues de long sur 4 de large. Il s'étend sur le long de la rivière d'Yonne, et est presque entier du diocèse d'Autun.


Sources:

  • site gensdumorvan.fr
  • Second tome de L'Encyclopédie Méthodique (appelée également Encyclopédie Panckoucke) / Géographie, paru en 1784


--Patrick Raynal 17 octobre 2015 à 18:58 (CEST)