Mines de charbon de La Machine : Différence entre versions

De Wiki58
(Le musée)
Ligne 10 : Ligne 10 :
 
*le puits des Glénons et sa galerie de mine, pour comprendre les dures conditions de travail des mineurs, des femmes, des enfants et des animaux.
 
*le puits des Glénons et sa galerie de mine, pour comprendre les dures conditions de travail des mineurs, des femmes, des enfants et des animaux.
 
<gallery widths=120px>
 
<gallery widths=120px>
Image:La Machine musée wagons|<center>Train de wagonnets - Photo Jean Louis Sauffroy 2019</center>
+
Image:La Machine musée wagons.jpg|<center>Train de wagonnets - Photo Jean Louis Sauffroy 2019</center>
Image:La Machine musée puits|<center>Le puits des Glénons - Photo Jean Louis Sauffroy 2019</center>
+
Image:La Machine musée puits.jpg|<center>Le puits des Glénons - Photo Jean Louis Sauffroy 2019</center>
Image:La Machine musée signaux|<center>Les codes de communication - Photo Jean Louis Sauffroy 2019</center>
+
Image:La Machine musée signaux.jpg|<center>Les codes de communication - Photo Jean Louis Sauffroy 2019</center>
Image:La Machine musée mineurs|<center>Galerie de portraits des anciens mineurs - Photo Jean Louis Sauffroy 2019</center>
+
Image:La Machine musée mineurs.jpg|<center>Galerie de portraits des anciens mineurs - Photo Jean Louis Sauffroy 2019</center>
Image:La Machine musée galerie|<center>Reconstitution d'une galerie d'exploitation - Photo mairie La Machine</center>
+
Image:La Machine musée galerie.jpg|<center>Reconstitution d'une galerie d'exploitation - Photo mairie La Machine</center>
 
</gallery>
 
</gallery>
  

Version du 8 septembre 2019 à 17:03

L'histoire

Le charbon a été pendant près de deux cents ans la principale ressource de la ville de La Machine. Son exploitation, contrôlée après 1865 par la Compagnie Schneider et Cie, a entraîné le forage de puits jusqu’à une profondeur de 700 mètres, la construction de plusieurs cités ouvrières et le recrutement de centaines de gueules noires.

Au moment de la fermeture du dernier puits en 1974, de nombreux mineurs ont voulu garder la mémoire de leur métier en créant un musée, lieu éducatif, pédagogique mais aussi captivant.

  • Source: mairie-la-machine.fr

Le musée

Ouvert depuis 1983, le Musée de la Mine est composé de deux sites:

  • la partie musée dans l’ancien siège administratif des « Houillères », retrace l’histoire du charbon et la vie des mineurs
  • le puits des Glénons et sa galerie de mine, pour comprendre les dures conditions de travail des mineurs, des femmes, des enfants et des animaux.


Praynal (discussion) 8 septembre 2019 à 13:50 (CEST)