Imphy : Différence entre versions

De Wiki58
m (Annulation des modifications 22634 de Mbonissol (discussion))
Ligne 1 : Ligne 1 :
==Généralités==  
+
====Généralités====  
 
[[Image:Canton-Imphy.jpg|right|thumb|Le canton d'Imphy]]
 
[[Image:Canton-Imphy.jpg|right|thumb|Le canton d'Imphy]]
 
[[Image:Imphy-Vue-Generale.jpg|left|thumb|Vue générale]]
 
[[Image:Imphy-Vue-Generale.jpg|left|thumb|Vue générale]]
Ligne 9 : Ligne 9 :
  
  
==Un peu d'histoire==
+
====Un peu d'histoire====
 
''Le patrimoine des communes de la Nièvre, éditions Flohic)''
 
''Le patrimoine des communes de la Nièvre, éditions Flohic)''
  
Ligne 15 : Ligne 15 :
  
  
==Relevé dans la presse==
+
====Relevé dans la presse====
 
*La vaste usine d'Imphy, vient d'être le théâtre d'un grave accident.<br>Une énorme chaudière à vapeur a fait explosion dans un des ateliers. Les toitures et charpentes du bâtiment ont été lancées dans toutes les directions à de grandes distances ; quatre ouvriers ont été blessés.<br>:Plusieurs donnent des inquiétudes sérieuses.<br>
 
*La vaste usine d'Imphy, vient d'être le théâtre d'un grave accident.<br>Une énorme chaudière à vapeur a fait explosion dans un des ateliers. Les toitures et charpentes du bâtiment ont été lancées dans toutes les directions à de grandes distances ; quatre ouvriers ont été blessés.<br>:Plusieurs donnent des inquiétudes sérieuses.<br>
 
:(''Le Petit Journal du 02/11/1868'')<br>
 
:(''Le Petit Journal du 02/11/1868'')<br>
Ligne 26 : Ligne 26 :
 
*Accident : <br>Vendredi dernier, le nommé Thupinier, âgé de 25 ans, charretier au service de M. de Grandpré, conduisait une voiture à Saint-Eloi.<br>Chemin faisant, il fut heurté si violemment par le brancard de sa voiture, qu'il fut grièvement blessé au poumon droit.<br>Le docteur qui lui a donné les premiers soins, a ordonné, d'urgence, son transfert à l'hôpital de Nevers.
 
*Accident : <br>Vendredi dernier, le nommé Thupinier, âgé de 25 ans, charretier au service de M. de Grandpré, conduisait une voiture à Saint-Eloi.<br>Chemin faisant, il fut heurté si violemment par le brancard de sa voiture, qu'il fut grièvement blessé au poumon droit.<br>Le docteur qui lui a donné les premiers soins, a ordonné, d'urgence, son transfert à l'hôpital de Nevers.
 
:(''Le Courrier de la Nièvre du 15/11/1903'')<br>
 
:(''Le Courrier de la Nièvre du 15/11/1903'')<br>
 +
 +
 +
====Un ouvrage consacré====
 +
[[Image:Memoires-Imphy.jpg|200px|center|]]
  
  
 
[[Catégorie:Villages]]
 
[[Catégorie:Villages]]

Version du 19 janvier 2019 à 20:40

Généralités

Le canton d'Imphy
Vue générale
  • Imphy est en 2013 le chef-lieu du canton éponyme. Il est englobé dans l'arrondissement de Nevers.
  • Le nom provient probablement d'un Romain nommé Amphius.
  • La superficie de la commune est de 1673 hectares. La population d'Imphy était de 4 019 Imphycois et Imphycoises au recensement de 1999, 3 782 en 2006, 3 764 en 2007 et 3 739 en 2009. La densité de population de la ville est de 224.97 habitants par km². Le nombre de logements sur la commune a été estimé à 1 963 en 2007. Ces logements se composent de 1 725 résidences principales, 40 résidences secondaires ou occasionnels ainsi que 198 logements vacants.
  • La Loire et l'Ixeure sont les deux cours d'eau passant sur le territoire communal.
  • Imphy appartient au pays Nevers-Sud Nivernais et appartient à la communauté de communes Fil de Loire


Un peu d'histoire

Le patrimoine des communes de la Nièvre, éditions Flohic)

Dépendant de la châtellenie de Nevers, le fief d'Imphy bénéficie depuis la plus haute Antiquité du trafic fluvial. Très tôt une activité métallurgique se développe sous forme de forges installées sur l'Ixeure, qui fournit la force motrice. La forge d'Imphy prend de l'importance au 18ème siècle. On y assemble des ancres pour la marine royale et la production est acheminée par la Loire vers les arsenaux de l'Atlantique. Au début du 19ème siècle, deux industriels français de Sarre, les frères Guérin, décident de quitter ce territoire devenu prussien après le congrès de Vienne et de s'installer à Imphy en association avec le maître de forges local. C'est l'essor de la métallurgie sur la commune. A l'origine, spécialisé dans les métaux non ferreux, l'usine s'oriente au cours du 19ème siècle vers les alliages et les aciers spéciaux. Elle a notamment fourni une partie du bronze de la colonne de la Bastille et des blocs d'acier de haute qualité pour les assises de la Tour Eiffel.


Relevé dans la presse

  • La vaste usine d'Imphy, vient d'être le théâtre d'un grave accident.
    Une énorme chaudière à vapeur a fait explosion dans un des ateliers. Les toitures et charpentes du bâtiment ont été lancées dans toutes les directions à de grandes distances ; quatre ouvriers ont été blessés.
    :Plusieurs donnent des inquiétudes sérieuses.
(Le Petit Journal du 02/11/1868)
  • Mort accidentelle:
    Le 26 mai, vers 10 heures du matin, le nommé Édouard Mouraux, âgé de 23 ans, s'est noyé accidentellement en voulant traverser à gué la Loire, en face le château des Plauts, commune d'Imphy. Ses effets d'habillement qu'il avait eu la précaution de quitter et d'en faire un ballot ont été trouvés vers le lac d'Imphy.
    D'après une feuille de route qui se trouvait dans ses habits, cet homme a été réformé temporairement par la commission de Gap.
    Son corps n'a pu, jusqu'à présent être découvert.
(Le Courrier de la Nièvre du 31/05/1903)
  • Pour fêter Bacchus:
    Dans la nuit de mercredi à jeudi, la cave de M. Boulé restaurateur à Imphy a été visitée par une bande de malfaiteurs qui ont pu fracturer la porte sans être entendus et prendre une vingtaine de bouteilles de vin rouge, quatorze bouteilles de vin blanc, une bouteille de vin mousseux et deux bouteilles de Champagne.
    La même nuit et sans doute les mêmes voleurs avaient essayé, sans succès, de pénétrer chez un autre cafetier d'Imphy, M. Chalumot.
    On a de fortes raisons, paraît-il, de croire que les auteurs du vol, qui connaissaient parfaitement l'endroit des caves, ne sont autres que des garnements du pays.
(Le Courrier de la Nièvre du 10/05/1903)
  • Nomination d'ingénieur :
    M. Georges Piélin, ingénieur de la compagnie de Commentry est nommé aux aciéries d'Imphy, en remplacement de M. Maurice Meunier, démissionnaire.
(Le Courrier de la Nièvre du 01/11/1903)
  • Accident :
    Vendredi dernier, le nommé Thupinier, âgé de 25 ans, charretier au service de M. de Grandpré, conduisait une voiture à Saint-Eloi.
    Chemin faisant, il fut heurté si violemment par le brancard de sa voiture, qu'il fut grièvement blessé au poumon droit.
    Le docteur qui lui a donné les premiers soins, a ordonné, d'urgence, son transfert à l'hôpital de Nevers.
(Le Courrier de la Nièvre du 15/11/1903)


Un ouvrage consacré

Memoires-Imphy.jpg