Dispense pour affinité spirituelle

De Wiki58

C’est l’alliance qui se crée entre des parents, leur enfant et ses parrain et marraine. Ils deviennent compères et commères.
Exemples: un veuf veut épouser la marraine de son enfant, le parrain et la marraine d'un même enfant veulent se marier, un parrain veut épouser sa filleule,etc

Concile de Latran – 1215 : Il ne peut y avoir de mariage entre un enfant et ses parrain/marraine, mais non plus entre les parents et le compère/la commère.

Le Concile de Trente (1545-1563) a aboli l’empêchement de mariage entre un baptisé et les enfants de son parrain ou de sa marraine, assimilés à des frères et sœurs, et a en outre reconnu qu'il n'existait pas d'empêchement de mariage entre le parrain et la marraine d'un enfant baptisé.

Depuis 1983, un baptisé peut épouser son parrain ou sa marraine (Code de Droit Canon).

Exemple nivernais de Dispense d’affinité spirituelle
Sources AD 58 – 4 E 227 Art.4 – Saint-Amand en Puisaye, vue 13/296
Le septième septembre 1694, le mariage d’entre Jean BESLE laboureur aâgé d’environ quarente ans et Loupse PAULTRAT veuve de Pierre Thomas laboureur, aâgée d’environ quarante ans, les fiancailles ayant esté faictes en cette église le vingt trois aoust et les trois publications et bans par trois jours de dimanches ou festes consequtifs aux prosnes de nos messes parroissiales scavoir les 25 et 29 dimanche dernier et cinq du present mois Monseigneur dauxerre les ayant dispensés de laffinité spirituel contractée entre eux a cause que la susditte Paultrat a tenu sur les fonts du baptesme un enfent du dit Besle et ayant vu laditte dispense dattée du 17 aoust de la présente année signée Andrau episcopues Autissiodoriensia et plus bas Richer, ne sestant trouvé aucun empeschement, etc.


Logo-religion.png Accéder au sommaire des dispenses   Accueil Retour sur la page d'accueil