Devay

De Wiki58
Révision datée du 5 juin 2021 à 14:03 par Praynal (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Géoportail 2020

Commune rurale le long d'une grande portion droite de la départementale 979 entre Decize et Charrin.
La plus proche autre commune est Champvert au nord ouest.
Devay est en bordure de Loire mais on ne peut franchir cette dernière qu'à Gannay sur Loire en amont ou à Decize en aval.


Le village actuel, relativement récent, a remplacé un ancien village de pêcheurs "Les Apelettes" situé sur les bords de Loire emporté par une crue au milieu du XIXe siècle.[1]

Photo : site communal

L'activité principale de ce village a longtemps été tournée vers l'agriculture et la viticulture, ce qui explique son implantation, au bord du côteau dominant la plaine de la Loire sur environ 4 km. Les Devaysiens et Devaysiennes, étaient autrefois appelés "Les Béjaunes". Cette appellation viendrait de "Bec jaune" faisant référence aux merles qui volent le raisin.[2] L’activité du village s’est longtemps concentrée sur la viticulture, la commune possède encore quelques vignes et célèbre chaque année, le premier dimanche d’octobre, la fête du Vin Doux.[3]


L’église du village construite à la fin du XIXe siècle se distingue par son clocher-porche et se caractérise par son style néo-roman. A voir également la Vierge dans l’arbre située sur le chemin qui descend à la Loire. La statue de la Vierge nichée dans un chêne a plusieurs histoires, elle aurait été placée là soit pour échapper au vandalisme révolutionnaire, soit pour protéger le bétail et les vignes. Cinq sentiers de randonnée permettent d’accéder au dernier fleuve sauvage d’Europe et de découvrir le bourg du village.



Notes et références

Notes


References