Corvol d'Embernard

De Wiki58
Révision datée du 26 mai 2021 à 11:31 par Mnoel (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Histoire

Commune rurale dont l'histoire connue commence au Moyen-Age. Les formes latines du nom s'estompent au milieu du 15ème siècle pour aboutir progressivement à une version quasi définitive à la fin du 18ème.

1287: Corvolium
1331: Corvolium-Domipni-Bernardi dans le censier du chapitre de Nevers
1440: Courvol-le-Dampbernard, Archives Nationales
1500: Corvol-en-Damp-Bernard, Archives Nationales
1507: Corvolle-Dampbernard, dans un procès-verbal de la coutume d'Auxerre
1564: Corvol Dambernard, Archives Nationales
1778: Corvole d'Embernard, Archives Nationales

Ce nom lui a été donné pour la distinguer de Corvol l'Orgueilleux.

Cette commune possédait une population de 520 habitants et avait une église et un desservant qui était autrefois à la nomination du prieur de La Charité.

Elle est située dans un vallon qui produisait des grains et du vin, sur un ruisseau qui se réunit à la rivière de Beuvron au-dessous de Bouttefeuille et est éloignée de 7 kilomètres de Brinon.

On y avait placé un receveur qui perçevait aussi les impositions d'Authiou, Chazeuil et Marcy.

Gaucher de Courvol, premier du nom, était seigneur de Courvol-Dumbernard en 1301. La Thaumassière en a parlé dans son histoire du Berry. Un descendant de cette famille, marié à une demoiselle Duverne, existait encore en 1824 à Corvol-Dumbernard où il possèdait quelques biens.


Service télégraphique et téléphonique

La date d'inauguration des services télégraphique et téléphonique à Corvol d'Embernard a été fixée au 25 août courant.

  • Le Courrier de la Nièvre du 09/08/1903


Source

  • Département de la Nièvre et des petites contrées qui en dépendent. Tome 2 par Jean Née de La Rochelle et Pierre Gillet (1827)
  • Complété par Martine NOËL (discussion) 15 mai 2021 à 17:11 (CEST)

Notes et références

Notes


References