Chateauneuf Val De Bargis châteaux : Différence entre versions

De Wiki58
 
Ligne 18 : Ligne 18 :
 
==Le château de la Vainerie==
 
==Le château de la Vainerie==
 
[[Image:Chateauneuf VdB château de la Vainerie.jpg|left|thumb|<center>La Vainerie</center>]]
 
[[Image:Chateauneuf VdB château de la Vainerie.jpg|left|thumb|<center>La Vainerie</center>]]
<br style="clear:both;"/
+
<br style="clear:both;"/>
  
 
==Le château de Bourras==
 
==Le château de Bourras==

Version actuelle datée du 19 mars 2021 à 15:16

Le château de Fonfaye

Fonfaye

On le voit en carte postale et il est cité dans certains documents tels que celui-ci:

Louise Françoise Léontine de Prunelé Thignonville née le 27 Novembre 1725 élevée avec sa sœur dans la Maison Royale de Saint Louis à Saint Cyr a épousé, par contrat passé devant Sarradin, Notaire au Châtelet d'Orléans le 29 Aout 1756 en vertu d une dispense de Rome, célébration le 6 Novembre suivant, dans la Chapelle du Château de Chantôme, paroisse de Binas au Diocèse de Blois, François Gabriel de Morogues Comte de Fonfaye, Chevalier Seigneur dudit lieu, la Selle Drigny, &c en Nivernois, ancien Capitaine d Infanterie au Régiment de la Marine, mort en son Château de Fonfaye le 16 Décembre 1762, âgé de 78 ans II étoit veuf d Elisabeth du Faur Courcelles sa première femme décédée sans enfans à Fonfaye le 7 Avril 1756 De son second mariage il a laissé pour fils unique Parfait Marie François Gabriel, dit le Marquis de Morogues, appelé depuis la mort de son père le Comte de Fonfaye né audit lieu le 28 Juin 1758.

  • Dictionnaire De La Noblesse: Contenant les Généalogies, l'Histoire & la Chronologie des Familles Nobles de France... par François-Alexandre Aubert de La Chesnaye Des Bois

Le château de la Tour

La Tour

A partir de la photo, il faudra beaucoup d'imagination. La motte féodale visible sur la photo, marque probablement l'emplacement d'un ancien castrum gallo-romain. Une ou des forteresses successives ont été remplacées au 10ème siècle par un chateau seigneurial appelé le château Neuf. Le château est mentionné pour la première fois en 1014 où l'évêque d'Auxerre, Hugues de Châlons, en est propriétaire. Le château féodal, dont il ne reste aucun vestige, fut construit sur une butte et accolé au village nommé, aujourd'hui, le Château de la Tour, en souvenir du nom donné au château. Pierre de Courtenay, comte de Nevers, visitant ses terres, y fut reçu en 1184. Durant la Guerre de Cent ans, en 1423, le château est dévasté. Il le sera à nouveau vers 1570 pendant les guerres de religion. Le donjon survit quelque temps puis les dernières pierres du château disparaissent, à la fin du XIXe siècle, à l'occasion de la construction de la route nationale 151.


Le château de la Vainerie

La Vainerie


Le château de Bourras

Bourras