Bouhy

De Wiki58

Relevé dans la presse

  • Mort subite :
    Le 8 mai, M. Léon Lélu âgé de quarante-cinq ans, garde champêtre de la commune de Bouhy. est mort subitement d'une congestion causée par l'ivresse.
(Le Courrier de la Nièvre du 17/05/1903)

  • Accident de bicyclette:
    Samedi dernier, 16 mai, vers six heures du soir, le nommé Boisson, âgé de 19 ans, domestique chez M. Deschez, propriétaire à Bouhy, venait des Bouillons à bicyclette et marchait à une grande vitesse, lorsqu'en arrivant à un tournant des premières maisons de Saint-Verain, il lâcha les pédales et, n'étant plus maître de sa machine il vint s'abattre contre un mur.
    Relevé sans connaissance par des personnes présentes au moment de l'accident et transporté chez M. Roblin, facteur rural, il ne revint à lui qu'au bout de vingt minutes.
    On a alors constaté qu'il avait l'arcade sourcilière gauche fracturée et des plaies et contusions aux mains, à la figure et aux jambes.
    M. le docteur Dessois, appelé, a donné ses soins au blessé dont la vie ne paraît pas en danger.
(Le Courrier de la Nièvre du 31/05/1903)

  • Vol :
    Un vol avec effraction a été commis mercredi matin au préjudice de M. Delerieux, journalier, habitant au hameau de Ravière, commune de Bouhy.
    Le voleur s'introduisit au domicile de Delerieux aussitôt après le départ de celui-ci pour son travail, c'est-à-dire à la pointe du jour. Il brisa la vitre d'une fenêtre pour pénétrer dans la maison, découvrit la clef d'une commode dans laquelle étaient déposées les économies du journalier et s'empara d'une somme de 420 francs en or et en billets de banque. Il bouleversa ensuite complètement le contenu de la commode.
    Le vol fut découvert peu de temps après par un voisin qui prévint Delerieux, lequel ne put que constater la disparition de ses économies.
    Une enquête est ouverte par la gendarmerie et tout porte à croire que le voleur, qui ne doit pas être étranger au pays ne tardera pas à être découvert.
(Le Courrier de la Nièvre du 30/08/1903)