Bac à sable : Différence entre versions

De Wiki58
Ligne 14 : Ligne 14 :
 
[[Fichier:Batonvierge1735.JPG]]
 
[[Fichier:Batonvierge1735.JPG]]
  
Le 15 août 1735, ce sont Charles Mouchoux et Antoine Naudin qui "mettent ce bâton en dernier" à quatre heures de leve
+
Le 15 août 1735, ce sont Charles Mouchoux et Antoine Naudin qui "mettent ce bâton en dernier" à quatre livres de cire
 +
 
 +
[[Fichier:Batonvierge1749.JPG]]
 +
 
 +
Le 15 août 1749, le bâton de Notre Dame a été mis à vingt quatre livres de cire par Messire Jean Charles Demesgrigny, chevalier seigneur Comte d'Aunay, Lieutenant général des Armées de sa Majesté, au nom de Messire Loüis Le Pelletier, fils de Messire Loüis Le Pelletier de Rosambo, président "a mourtier ?" au parlement de Paris, et de Dame Madame Marie Claire Edmée de Mesgrigny ses père et mère
 +
 
 +
[[Fichier:Batonvierge1752.JPG]]

Version du 11 février 2019 à 19:21

Cette page permet de tester tout ce que l'on veut publier. Bref, on peut y faire toutes les bêtises possibles avant de publier définitivement sur Wiki58



Essayons la couleur rouge... C'est facile avec les balises

Patrick Raynal (discussion) 26 janvier 2019 à 20:15 (CET)

Le bâton de la Vierge, à Aunay-en-Bazois

Sur la commune d'Aunay-en-Bazois, les registres BMS recensent (au minimum) 4 actes signalant la remise du bâton de la Vierge, qui avait lieu traditionnellement le 15 août.

Batonvierge1735.JPG

Le 15 août 1735, ce sont Charles Mouchoux et Antoine Naudin qui "mettent ce bâton en dernier" à quatre livres de cire

Batonvierge1749.JPG

Le 15 août 1749, le bâton de Notre Dame a été mis à vingt quatre livres de cire par Messire Jean Charles Demesgrigny, chevalier seigneur Comte d'Aunay, Lieutenant général des Armées de sa Majesté, au nom de Messire Loüis Le Pelletier, fils de Messire Loüis Le Pelletier de Rosambo, président "a mourtier ?" au parlement de Paris, et de Dame Madame Marie Claire Edmée de Mesgrigny ses père et mère

Batonvierge1752.JPG