Anec-mar-mariage pressant

De Wiki58

Un mariage pressant après 12 ans de réflexion.

  • Jean JOLY voit le jour le 7 janvier 1764 à Billy Chevannes : il est le fils de Pierre JOLY, sabotier à Billy et de Pierrette Bertin.
  • De son côté Françoise BOURDIAUX, met au monde quatre enfants : Anne, Marie, François et Marie entre 1796 et 1801.
  • Et puis, le 15/10/1803, on trouve l’acte suivant dans les registres de Billy-Chevannes :
Aujourd'hui 22 vendémiaire an XII de la République à sept heures du matin, nous maire et adjoint de la commune de Billy et Chevannes soussignés, à la réquisition du citoyen Jean JOLY dit Binette, fils majeur de feu Pierre JOLY en son vivant propriétaire au lieu de Pleinne et de défunte Pierrette BERTIN, nous sommes transportés promptement en son domicile audit lieu où étaient arrivés avec nous les témoins ci-après nommés, nous avons trouvé ledit Jean JOLY dans son lit, dangereusement malade mais cependant sain d'esprit et de mémoire et entendant à l'interrogation que nous lui avons faite au sujet de notre démarche accélérée qu'il réclamait.""
Il nous a répondu qu'après avoir mûrement réfléchi sur la conduite qu'il tenait depuis environ 12 ans avec Françoise BOURDIAUX, sa salariée dont il avait eu durant cet espace de temps quatre enfants vivants dont le premier, il avait formé la résolution de réparer le scandale public qu'il avait donné à la commune, en épousant ladite Françoise BOURDIAUX pour tranquilliser sa conscience et procurer un sort en mourant à ses femme et dits enfants qu'il reconnaissait et entendait légitimer d'après cette déclaration et la manifestation d'un désir aussi louable et auquel nous avons vraiment applaudi.
Nous maire soussigné ainsi que notre adjoint en vertu des pouvoirs qui nous ont été délégués, avons procédé sur le champ au mariage pressant qui était réclamé et après que Jean JOLY et Françoise BOURDIAUX ont eu déclaré formellement qu'ils voulaient se prendre mutuellement pour époux, nous avons prononcé à haute et intelligible voix au nom de la loi que ledit Jean JOLY et ladite Françoise BOURDIAUX étaient unis en légitime mariage en présence des citoyens Jean Jacques LOUTON,prêtre, âgé de 52 ans Pierre Antoine ROUX desservant la succursale de BILLY âgé de 42 ans, Sébastien THEVENEAU âgé de 40 ans et Jean GUINOT, cardeur,âgé de 42 ans témoins domiciliés en ladite commune de Billy, qui ont signé avec nous, sauf les dits THEVENEAU et GUINOT qui ont déclaré ne savoir signer.
Fait à BILLY le 22 vendémiaire an XII de la République.
  • En tout cas, sans ces deux-là, Gisèle n’aurait pas vu le jour et n’aurait pas été en mesure de dénicher cet acte.


--m mirault 3 décembre 2008 à 08:44 (UTC) et Gisèle Grenut.