Anec-déc-catastrophe au Morne Rouge

De Wiki58

Eruption volcanique

MELLOT Emile-Jules, né le 27/03/1870 à La Marche, Nièvre, fils de MELLOT Etienne, propriétaire à La Marche, et FEUILLEBOIS Jeanne, est décédé le 30/08/1902 au Morne-Rouge, Martinique, lors de l’éruption de la montagne Pelée. Il était brigadier à cheval de la gendarmerie (tonnelier en 1890 lors de son service militaire - Fiche matricule).

"Les phénomènes volcaniques n'ont pas cessé, l'atmosphère est souvent irrespirable et quelquefois, les postes provisoires doivent se retirer dans la zone protégée pour y passer la nuit. Cependant, le soir du 30 août, le poste du Morne rouge est surpris par une éruption et on retrouve les cadavres du brigadier MELLOT et de ses quatre gendarmes à côtés de ceux de leurs chevaux sellés et bridés."

Plus de détails sur la perte de la brigade du Morne-Rouge - Journal de la Gendarmerie de France, 03/10/1902 (source : Gallica)


Son père, Etienne MELLOT, remplit plusieurs demandes (lettres, secours, etc.) entre le 10/09/1902 et décembre 1902.

- Jugement déclaratif, qui sert d’acte de décès, du 7 mars 1903, enregistré le 13 par le tribunal de première instance de Fort-de-France, Martinique.

- Transcription du jugement le 12 février 1904 dans les actes de décès de La Marche, canton de La Charité.


Aurélie Bedu - décembre 2018 pour Wiki58