Anec-Religion-Dénonciation sur Claude Thomas

De Wiki58
Révision datée du 6 janvier 2019 à 21:14 par Praynal (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Retour aux processions, obligations des confréries


En 1753, le procureur ducal informe les magistrats du bailliage que la nommée Claude Thomas, veuve de Pierre Dumet, faïencier, « mène une vie peu conforme à une personne élevée dans le sein du christianisme; qu'elle affecte au scandale de tous les paroissiens de ne pas assister aux offices divins, même les plus grands jours de fêtes et dimanches, et refuse avec obstination d'entrer dans l'église, quoique son curé l'en ait plusieurs fois requise; qu'une vie aussi peu conforme aux lois de la religion et aux maximes de l'état » est un danger public.

La veuve Dumet, âgée de 70 ans et besogneuse, est malgré ses résistances internée à l'hôpital. Elle trouvera dans cet asile des secours d'ordre à la fois temporel et spirituel et ne sera plus d'un mauvais exemple.

Registre de police